Pop Fixion

Un Thème des Œuvres #58 : L’été sera chaud !

C'est l'été, époque de la chaleur, des vacances, de l'enfance. En cette saison, tout est possible, l'aventure se presse à la porte.

Écrit par Cam,Elesia et Mayla

Le collectif vous propose chaque semaine un nouveau numéro de la rubrique Un Thème des Oeuvres. Le concept est simple : vous faire (re)découvrir des œuvres que nous apprécions sous l'angle d'un thème précis. N'y voyez pas là une sélection parfaite ou la liste des indispensables. Ce sont plus des coups de cœurs qui méritent votre attention et vos remarques, en essayant d'équilibrer la liste avec des situations variées. Nous souhaitons vous présenter des œuvres différentes, venant de nombreux médias et visant un large public. Bonne lecture ou visionnage et surtout, n'oubliez pas : l'important, c'est de prendre du plaisir !

Souviens-toi... l'été dernier (Film)

Quand quatre jeunes de retour de leur soirée de fin d'études écrasent accidentellement un homme sur la route, ils décident de se débarrasser du corps pour ne pas avoir de problèmes. Ils concluent un pacte pour ne jamais parler de cet incident. Pourtant l'été qui suit, Julie reçoit une étrange lettre : « Je sais ce que tu as fait l'été dernier ». S'ensuit alors une course contre la mort face à leur victime qui crie vengeance… Souviens-toi l'été dernier fait partie de ces films tendances de la fin des années 90, surfant sur la vague de Scream qui a lancé la mode du slasher, genre de film d'horreur où de jeunes adolescents sont en proie à un tueur en série.

Le film met en scène Sarah Michelle Gellar, plus connue pour son rôle de Buffy dans Buffy contre les vampires mais également Jennifer Love Hewitt qu'on retrouvera des années plus tard dans la série Ghost Wisperer. Si le scénario est assez conventionnel, Souviens-toi l'été dernier fait le job comme un bon divertissement. Vous pouvez d'ailleurs retrouver le film sur Netflix.

Quatre filles et un jean (Roman)

Tibby, Lena, Carmen et Bridget sont quatre amies d'enfance qui ont toujours passé l'été ensemble jusqu'à aujourd'hui. Lorsque Tibby retrouve un jean d'occasion dans les affaires de Carmen, elle demande à le récupérer pour se consoler de leur prochaine séparation. Les quatre amies se décident à l'essayer à tour de rôle et découvre alors que le jean est magique : peu importe leur taille et leur corpulence, il leur va à ravie ! Elles concluent alors un pacte : chacune devra le porter une semaine et l'envoyer à la prochaine durant tout l'été. Quatre filles et un jean est un roman de Ann Brashares qui sera adapté en 2005 en film. Ann Brashares a depuis poursuivi l'aventure de nos quatre héroïnes dans 4 suites dont le dernier tome est sorti en 2012. Si les quatre premiers tomes racontent les 4 étés de Tibby, Lena, Carmen et Bridget, le dernier tome raconte leur vie adulte, plusieurs années plus tard. Loin d'être un roman à l'eau de rose, Quatre filles et un jean raconte l'adolescence et l'amitié incroyable de quatre nanas envoyées aux quatre coins des États-Unis. Vous pouvez retrouver l'intégrale des 5 tomes chez Gallimard Jeunesse.

122458_backdrop_scale_1280xauto.jpg

Les Dents de la Mer (Film)

Il fait beau, il fait (trop) chaud, quoi de mieux que se rendre sur une plage, profiter d'un soleil éclatant et au passage faire un tour dans le bleu magnifique et rafraîchissant de la mer… mais attention à ses dangers ! Qui n'a jamais vu, entendu ou même eu peur des terribles monstres vivants dans ''nos eaux '' ? Et dire que tout cela est à cause d'une seule œuvre : Les Dents de la Mer (Jaws en version originale). Film que l'on doit au grand Steven Spielberg, qu'il a réalisé en 1975 alors qu'il n'avait que vingt-huit ans et qu'il a adapté d'un roman du même nom de Peter Benchley. Ce film est aujourd'hui reconnu comme un des premiers gros blockbuster américains et est considéré comme culte dans l'univers du thriller cinématographique. Au départ basé sur une simple histoire, le film va connaître de nombreuses suites, reboot et autres copies clairement basées sur son scénario et sa réalisation de base. La synopsis est simple, sur l'île d'Amity, un groupe d'étudiants profite de ses vacances et fait la fête sur la plage. Tout va pour le mieux, jusqu'à ce qu'une fille du groupe disparaisse, happée dans l'eau en hurlant de terreur. Après une longue enquête, avec toujours des disparitions inquiétantes en bord de mer, il est prouvé qu’un requin vit dans ses eaux, attaque tout ce qu’il voit et qu'il va falloir le combattre, au péril de sa vie. Alors pour conclure, un petit message à tous les vacanciers se rendant en bord de mer, attention à ce que vous croiserez dans l'eau.

Fantasia chez les ploucs (Roman)

Billy est un petit garçon à l’éducation un peu spéciale. En effet, il est capable de vous lire sans aucun problème des pronostics de courses de chevaux, mais quant à lire un livre… C’est plus compliqué. Son père, après avoir eu quelques petits problèmes, décide d’emmener le petit garçon en vacances chez le tonton Sagamore Noonan. Là, Billy rencontrer une jeune femme avec un tatouage super, un autre oncle qui passe son temps à démonter toutes les structures en bois pour se faire une arche, des chasseurs avec de drôles de fusils qui ressemblent à des mitraillettes. Le shériff passe son temps à venir faire un petit bonjour à Sagamore et son père, qui vont du tannage qui sent vraiment mauvais. Tout l’intérêt de ce roman écrit par Charles Williams est que les événements sont vus au travers des yeux d’un petit garçon de 7 ans. Tout l’humour et le décalage vient de cette innocente description des activités des deux frères, qui font un trafic, de la belle Miss Harrington qui est convalescente et ne doit pas sortir de la caravane où elle est installée avec son “médecin” et de tous ces hommes armés qui cherchent quelque chose, mais quoi, mystère. Si vous voulez vous payer une bonne tranche de rire, passer un excellent moment et lire un bon roman noir qui change des canons du genre, je vous conseille chaudement Fantasia chez les ploucs (The Diamond Bikini), qui, rien que par son titre français, a de quoi intriguer et faire sourire. Une suite existe également : Aux urnes, les ploucs. Le roman a aussi été adapté en film avec Lino Ventura à l’affiche, mais il a reçu de très mauvaises critiques.

Stand By Me (Film)

Ce film est une histoire est le souvenir d’un été qui aurait pu être banal, mais qui va se transformer en une aventure au but plutôt glauque. En effet, nous vpyons un homme accablé, dans sa voiture… Il va se rappeler ce que quatre garçons : Gordie (Wil WheatonNeverland), Chris (River PhoenixTeddie (Corey Feldman; Les Goonies) et Vern (Jerry O’ConnellSliders) avaient vécu plusieurs années auparavant. En effet, ils vont apprendre que le cadavre d’un garçon a été trouvé par le frère de Vern et qu’il l’a laissé, de peur de se faire pincer avec une voiture volée. Ils sont bien décidés à le trouver et à être vus comme des héros en prévenant eux-mêmes la police.Ces enfants vont vivre quelques jours intenses : ils vont se faire courser par un train sur des rails, être couverts de sangsues, les enfants ne manquent pas de frissons. Mais ce n’est pas qu’une banale aventure d’été, c’est aussi une amitié entre des garçons qui n’ont pas vraiment grand chose en commun et qui vont déconnecter de leurs vies respectives le temps de leur expédition. Tiré d’une nouvelle du grand maître de l’horreur j’ai nommé  Stephen King, cette histoire a une sensibilité et une intensité qui nous implique dans le film, prêts à trembler, pleurer ou s’emballer en même temps que ces garçons encore dans ‘innocence bénie de la jeunesse. Un film à voir et revoir sans modération

N'hésitez pas à laisser en commentaires vos propres choix. Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau sujet et d'autres œuvres !

Aucun commentaire

Sur le même thême

Pop Fixion

A propos de Pop Fixion

Pop Fixion est un magazine proposant des articles sur la Pop Culture et ses médias : comics, mangas, BD, jeux vidéo, films, animation, séries tv et romans.

Informations complémentaires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978. Vous pouvez à tout moment demander que vos contributions à ce site soient supprimées.