Pop Fixion

Un Thème des Œuvres #65 : Des “Docteur Jeckyll et Mr. Hyde”

Sous une apparente bienveillance, certains personnages dissimulent une seconde identité, faite de ténèbres...

Écrit par Mayla, Farid, R@ph, AfA et Sora.

Le collectif vous propose chaque semaine un nouveau numéro de la rubrique Un Thème des Oeuvres. Le concept est simple : vous faire (re)découvrir des œuvres que nous apprécions sous l'angle d'un thème précis. N'y voyez pas là une sélection parfaite ou la liste des indispensables. Ce sont plus des coups de cœurs qui méritent votre attention et vos remarques, en essayant d'équilibrer la liste avec des situations variées. Nous souhaitons vous présenter des œuvres différentes, venant de nombreux médias et visant un large public. Bonne lecture ou visionnage et surtout, n'oubliez pas : l'important, c'est de prendre du plaisir !

Leiard, Tisse-Rêve dans l’Âge des cinq (Roman)

Leiard est un Tisse-Rêve, une sorte de chaman soigneur qui communique avec ses semblables par le rêve dont la caste est très mal vue par le pouvoir en place. Il vit reclus, loin des gens et de la ville. Il soigne ceux qui le souhaitent et ne demande qu’à éviter les ennuis. Cependant, sans vraiment savoir pourquoi, il va former à son art la jeune Auraya qui partira à la capitale et, plusieurs années plus tard, deviendra l’une des cinq Blancs, les sorciers les plus puissants de l’Ithanie et les porte-paroles des seuls vrais Dieux. Quand nos deux amis se retrouvent plusieurs années plus tard, ils deviennent amants en dépit des interdits. Mais cette liaison va éveiller chez Leiard une voix qu’il n’avait jamais entendue jusqu’à présent. Si au début ce ne sont que des bribes de souvenirs, des pensées furtives qui ne semblent pas lui appartenir, cette deuxième personnalité devient plus puissante et envahissante, jusqu’à prendre sa place et agir en son nom. Le Tisse-Rêve se rend alors compte que cette âme parasite n’est autre que celle de Mirar, le fondateur de la Caste des Tisse-Rêves, un homme qui a été tué il y a plus de 100 ans par Juran, le premier et le plus puissant des Blancs car il mettait en danger l’autorité des Dieux. Pourquoi Leiard entend-il Mirar ? Pourquoi peuvent-ils discuter ? Pourquoi Mirar est-il réapparu après tant d’années ? Que veut-il ? Ceci composant une grande partie de l’intrigue, vous me permettrez de ne pas m’avancer plus avant dans l’histoire. Toujours est-il que cette série de trois romans saura vous fasciner et vous faire entrer dans un monde où les certitudes ne sont peut-être pas la bonne voie à suivre et où un homme doté d’une double personnalité pourrait avoir un plus grand rôle à jouer qu’il ne se l’imagine.

Résultat de recherche d'images pour "l'age des 5 trudi canavan"

Yu-Gi-Oh ! (Manga et animé)

Yu-Gi est un gamin mal dans sa peau et maltraité à l'école qui n'arrive pas à se faire des amis. Du jour où il parvient à assembler toutes les pièces du Puzzle du Millénium, sa vie bascule. En effet, quand le garçon est menacé, l’entité qui habite l’artefact prend le contrôle de son corps et invente des jeux macabres pour mettre ses adversaires hors d'état de nuire. Non seulement, Yu-Gi sauvera la vie de ses futurs meilleurs amis, mais en plus il devra faire face à de puissants ennemis lors du tournoi de Duels de Monstres sur l'île des duellistes. L'identité du double de Yu-Gi demeure un mystère jusqu'aux derniers tomes du manga et aux derniers épisodes de l’animé. Il s'agit en fait d'un pharaon de l'ancienne Égypte qui disputait autrefois des duels du jeu des ombres ; Atem, c’est son nom, aurait accepté de sceller son âme dans le puzzle pour contrer une obscure menace.

Norman Osborn / Le Bouffon Vert (Comics et films)

Parmi les ennemis de Spider-Man, deux se démarquent. Le premier est le Docteur Octopus, qui s’est récemment imposé comme l’un de ses pires ennemis. L’autre est Norman Osborn, le Bouffon Vert. Dans les comics, il devient la Némésis du Tisseur dans Amazing Spider-Man 121 et 122, en tuant Gwen Stacy, la bien-aimée du héros.
Dans le film Spider-Man de Sam Raimi, sorti en 2002, Norman Osborn est interprété par Willem Dafoe. Dans cette adaptation, Osborn sombre peu à peu dans la folie. Au début, il ne se souvient plus de ses actions sous la forme du Bouffon. Plus tard, il commence à souffrir d’une véritable dissociation de personnalité, allant jusqu’à discuter avec son reflet dans le miroir, comme s’il s’agissait d’une autre personne. Cette mise en scène, rappelant Gollum dans le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, montre l’opposition entre la raison de Norman et l’agressivité du Bouffon Vert. Dans les autres films de la saga de Sam Raimi, la dissociation de personnalité revient, notamment avec Harry Osborn qui reprend le rôle du Bouffon Vert, et qui voit cette entité adopter la forme de son défunt père.

Split (Film)

Kevin Wendell Crumb (incarné par James Mcavoy) est victime d'un trouble dissociatif de l'identité. Attention, chez lui, cette maladie ‒ par définition assez lourde ‒ a pris une forme inédite : ce n'est pas moins de vingt-trois personnalités qui cohabitent dans son esprit. Chacune d’elles semble prendre le contrôle de Kevin à tour de rôle, même si une demi-douzaine seulement semblent plus actives que les autres. Certaines de ces personnalités sont féminines, d'autres enfantines, violentes ou passionnées... Le psychiatre qui traite Kevin fait face à autant d'individus, parfois très créatifs. Dans l'univers de M. Night Shyamalan, déjà auteur d'Incassable, Kevin semble avoir trouvé une routine et un travail banal lui permettant de vivre malgré cet esprit éparpillé entre toutes ses personnalités. Malheureusement, une vingt-quatrième personnalité va émerger et bouleverser cet équilibre, chacune des identités de Kevin devant, à terme, choisir son camp. C’est une véritable lutte interne pour le jeune homme, qui subit physiquement cette division psychique. Dès lors, il devient difficile pour ses interlocuteurs de savoir à qui ils s'adressent ou d'anticiper la prochaine action du jeune homme, de plus en plus violent... Avec Split, vous allez découvrir la puissance de l'esprit humain.

Mary Thyphoïd (Comics)

Daredevil, alias Matthew Murdock, a toujours rencontré beaucoup de succès auprès de la gent féminine. Malheureusement, ses histoires d'amour finissent mal en général. Cette malédiction doit beaucoup à Frank Miller qui a créé son premier amour, Elektra, femme fatale dans tous les sens du terme. Lorsque Ann Nocenti a repris le scénario peu après Miller, elle a décidé d'introduire une nouvelle fiancée dangereuse pour Matt/Daredevil. Pour que ce personnage féminin ne fasse pas pâle figure après l'assassin ninja qui l'a précédé, Nocenti a créé un personnage pour le moins complexe : la douce Mary Walker, qui trouve le chemin du cœur de Murdock, possède une seconde personnalité qu'on pourrait qualifier de maléfique, Typhoïd Mary, criminelle mutante (elle possède les dons de télékinésie et de pyrokinésie) aux ordres du Caïd, l'ennemi juré de Daredevil. Evidemment, le pauvre avocat aveugle se voit obligé d'affronter la femme qu'il aime quand sa personnalité malfaisante prend le dessus. Comme si la situation n'était pas assez alambiquée, d'autres auteurs ont "enrichi" le personnage schizophrène. Ancienne prostituée, Mary aurait développé ses troubles mentaux suite à un accident provoqué par Murdock à ses débuts en tant que justicier. Daredevil serait donc à l'origine de la double personnalité de sa belle. Double ? Non, on lui en découvre une troisième, Bloody Mary, encore plus méchante qu'un Orangina rouge. Véritable psychopathe dans tous les sens du terme, la belle tueuse continue de hanter la vie de Daredevil ou d'autres personnages comme Deadpool et fait régulièrement des apparitions dans l'univers Marvel, que ce soit sous l'identité de Mutant Zero dans la série Avengers : The Initiative ou au sein de la Sisterhood of Mutants, club féminin ayant eu maille à partir avec les X-Men. Avec elle, on ne sait plus où donner de la tête.

N'hésitez pas à laisser en commentaires vos propres choix. Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau sujet et d'autres œuvres !

Aucun commentaire

Sur le même thême

Pop Fixion

A propos de Pop Fixion

Pop Fixion est un magazine proposant des articles sur la Pop Culture et ses médias : comics, mangas, BD, jeux vidéo, films, animation, séries tv et romans.

Informations complémentaires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978. Vous pouvez à tout moment demander que vos contributions à ce site soient supprimées.