Pop Fixion

Sélection des sorties #89 : Amour, Zombies et Marteaux

Nouveau numéro de la Sélection des sorties ! Les membres du collectif ont listé pour vous 5 œuvres qui ont attiré leur attention cette semaine.

Au programme de ce quatre-vingt-septième numéro (du 21 au 27 août)  : Un Uncharted sans Nathan, Un film qui fait battre les coeurs, un duo d’aventuriers comiques, des marteaux pour tous et de la cervelle en pagaille.              

Uncharted the lost legacy (Elesia)

Nathan Drake a peut-être pris sa retraite l'an dernier avec Uncharted 4, ce n'est pas pour autant que Naughty Dog s'arrête en bon chemin. Cette fois-ci, on retrouve deux nanas badass de la saga : Chloé et Nadine. Associées, elles s'envolent pour l'Inde afin de retrouver la défense brisée de Ganesh. Au programme : de l'action, du bourrin et une tatane dans l'oeil niveau technique. Conçu à l'origine comme une extension de Uncharted 4, l'équipe de Naughty Dog a finalement créé une aventure unique centrée sur deux personnages féminins forts qui manient leurs poings et leurs flingues comme de vraies aventurières. Au menu : toujours des grimpettes et des gunfights d'anthologie autour de décors immersifs, repoussant toujours plus loin la prouesse technique chère au studio. Si l'histoire se déroule après Uncharted 4, le jeu se joue comme une réelle aventure à part entière, plus courte mais pas dénuée de rebondissements. De quoi passer une belle fin d'été.

Jeu vidéo / Naughty Dog / PS4

Marvel Zombies- Secret Wars (Daft Venom)

L’évènement Secret Wars a chamboulé l’univers Marvel en 2016. D’une part parce qu'il a proposé de grandes initiatives éditoriales et aussi parce qu'il était d’une bonne qualité générale. La publication en librairie d’un certain nombre d’histoires commence cet été. Difficile de choisir, mais cette compilation des trois mini séries Marvel Zombies, Siege et Age of Ultron VS Marvel Zombies, comporte de bons arguments. La première met en avant la sous-estimée Elsa Bloostone avec un très bon Kev Walker au dessin. La deuxième est plus directement liée à l’histoire principale de Secret Wars et permet de comprendre comment le royaume de Fatalis était protégé, avec en invité surprise un des Quatre Fantastiques. Enfin, la troisième relate une aventure comprenant de nombreux héros Marvel connus comme Hank Pym ou Magneto aux prises avec des Zombies et des Ultrons. Trois séries liées sur le fond car toutes dans le même espace géographique du fameux Battleworld, l’univers de Secret Wars. Un moment de lecture plutôt agréable pour les amateurs dans un beau volume. Vous êtes prévenus.

Comics VF / 30€ / 280 pages

120 Battements par Minute (Cam)

Film coup de cœur du dernier Festival de Cannes avec de nombreuses nominations, 120 Battements par Minute à également séduit tous les autres festivals où il a été présenté. Coécrit et réalisé par le français Robin Campillo (Les Revenants, Entre les Murs), il nous renvoie au début des années 90 où il nous parle de la propagation du SIDA qui a lieu depuis une dizaine d'années et de la lutte des militants d'Act Up Paris (Association militante française contre le Sida créée en 1989) pour se faire entendre. Ce film nous fait suivre deux personnages en particulier, Nathan (joué par Arnaud Valois) un nouveau dans ce groupe de militants et Sean (Nahuel Pérez Biscayart), beaucoup plus radical dans ses convictions pour se faire entendre. On va alors faire face à une confrontation dans les idées et envies des différents protagonistes qui, au final, ne veulent qu'une chose : faire avancer la recherche pour la lutte contre ce virus. Un sujet parfaitement maîtrisé par son réalisateur et qu'il faut voir pour comprendre le véritable combat mené par nos prédécesseurs et cela, qu'importe leur orientation sexuelle.

Film / 2h20 / Drame

A+A : Les aventures d’Archer et Armstrong (Bart)

Bliss Comics revient en cette fin de mois avec une nouvelle intégrale consacrée au duo Archer et Armstrong, réunis par le destin, le  premier devant à l’origine tuer le second. Et si vous n’avez pas lu la première série collectée en intégrale, ce n’est pas grave (mais vous pouvez toujours vous rattraper). Les nouveaux lecteurs ne seront pas perdus. On embarque dans 12 numéros où Armstrong va se perdre dans sa besace sans fond puis va partir à la recherche de sa femme qu’il aura oubliée tout en croisant une armée de clones plus ou moins ratés. L’humour est toujours présent dans la série même si certains gags ne sont pas top, genre on pète devant la tête des gens pour les réveiller. Les dessins sont plutôt bons entre le style cartoony de David Lafuente (Ultimate Spider-Man) et celui plus classique de Mike Norton (Hack/Slash, Revival). Le scénario est de Rafer Roberts qui signe son premier gros projet dans le monde des comics après quelques histoires courtes dans d’autres comics Valiant.

Comics VF / 28€ / 336 pages

Thors (R@ph)

À la création de Battleworld, le nouveau monde créé par Doom devenu Dieu, il a fallu une force de police suffisamment puissante pour vaincre toutes sortes de surhumains. Le choix s'est alors porté sur une armée de Thors, venus de toutes les dimensions. L'histoire se concentre sur un Thor surnommé le Thor Ultimate, et qui enquête sur des meurtres en série de femmes à travers les différents territoires de Battleworld. Un véritable polar qui va mettre en scène de très nombreux Thors connus ou inédits. Cette mini-série est écrite par Jason Aaron, toujours présent pour les histoires asgardiennes, et illustré par Chris Sprouse.

Comics VF / 14€ / 96 pages

On aurait aussi aimé vous parler de la bande dessinée Bots T2 ou encore Sunstone T5 . Et vous, vous nous proposez quoi comme sorties ?

Rendez-vous mercredi prochain !

Aucun commentaire

Tags

Sur le même thême

Pop Fixion

A propos de Pop Fixion

Pop Fixion est un magazine proposant des articles sur la Pop Culture et ses médias : comics, mangas, BD, jeux vidéo, films, animation, séries tv et romans.

Informations complémentaires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978. Vous pouvez à tout moment demander que vos contributions à ce site soient supprimées.