Pop Fixion

Un Thème des Œuvres #71 : Héros Milliardaires

Parfois, l’argent peut aider un héros à mener ses actions...

Écrit par Cam, Mayla et Sora.

Le collectif vous propose chaque semaine un nouveau numéro de la rubrique Un Thème des Oeuvres. Le concept est simple : vous faire (re)découvrir des œuvres que nous apprécions sous l'angle d'un thème précis. N'y voyez pas là une sélection parfaite ou la liste des indispensables. Ce sont plus des coups de cœurs qui méritent votre attention et vos remarques, en essayant d'équilibrer la liste avec des situations variées. Nous souhaitons vous présenter des œuvres différentes, venant de nombreux médias et visant un large public. Bonne lecture ou visionnage et surtout, n'oubliez pas : l'important, c'est de prendre du plaisir !

Largo Winch (Films)

Beaucoup de romans ont été adaptés en films ou en séries, mais il arrive aussi que des BD le soient. Largo Winch c’est d’abord une série de romans, puis une BD, créées toutes deux par le Belge Jean Van Hamme (pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est le scénariste de deux autres séries très connues : Thorgal et XIII, rien que ça !). Largo Winch au cinéma, ce sont deux films de Jérôme Salle (L’Odyssée, The Tourist), sortis respectivement en 2008 et en 2011 qui adaptent les 4 premiers tomes de la BD. C’est l’histoire d’un orphelin nommé Largo (Tomer Sisley) qui a été adopté en secret par un milliardaire du nom de Nerio Winch. Celui-ci sans enfant a voulu pérenniser son entreprise en choisissant son héritier.  L’homme d’affaires meurt assassiné et sort de nulle part un héritier : Largo. Le problème est que notre ami, en froid avec son papa adoptif, s’est fait la malle et est dans une belle panade. En effet, il est en prison en Amazonie, accusé à tort de baigner dans le trafic de drogue. Autant vous dire qu’il n’est pas sorti de l’auberge. Il va sans dire que les deux affaires sont liées, que que notre héros va devoir se dépatouiller pour parvenir à hériter de son bien. Si je trouve le premier film assez sympathique, je pense que le deuxième a un peu perdu de son dynamisme. Après, chacun ses goûts me direz-vous. Il n’en est pas moins que cela reste un divertissement de plutôt bonne qualité. Et puis Tomer sisley a une classe folle dans ce rôle, oui je fais ma midinette esclave de mes hormones…

Bruce Wayne – Batman (Comics)

Créé en 1939 par Bill Finger (scénariste) et Bob Kane (dessinateur), Bruce Wayne est aujourd’hui l’un des personnages emblématiques de l’univers DC Comics, ou du moins son alter ego en costume : Batman. Quand commence l’histoire, on se retrouve face à un jeune Bruce, encore petit garçon, qui est confronté à l’assassinat de ses parents, Thomas et Martha. Il va alors être élevé par le majordome de la famille, Alfred, sans jamais oublier la dernière fois qu’il a vu ses parents. Arrivé à l’âge adulte, Bruce Wayne apparaît comme un très bel homme, milliardaire, à la tête de la société Wayne Enterprises (héritée de ses parents), intelligent, doté une moralité sans faille et qui donne beaucoup pour des œuvres de charité ou des associations. Bref, un homme parfait. Oui, mais cela, c’est seulement le jour. Car depuis la mort de ses parents, il a cherché, en grandissant, à développer son corps pour obtenir de nouvelles facultés afin de pouvoir combattre le crime qui sévit encore et toujours. Quand vient la nuit, Bruce enfile le costume de Batman (avec un masque pour protéger sa double identité) et part à la chasse aux vilains dans les ruelles sombres de Gotham. Il n’a qu’un seul but, les arrêter avant qu’ils n’aillent plus loin dans leurs méfaits et les mettre en prison. Il refuse toujours de tuer ses ennemis, même les plus redoutables (comme le Joker, Bane, etc.), bien qu’il sache qu’ils finiront par s’enfuir. Aujourd’hui, le personnage est connu et apprécié par un très large public grâce, notamment, aux nombreuses adaptations auxquelles il a eu droit (dessins animés, films, jeux vidéo). Et pour finir, sachez qu’aujourd’hui, le 23 septembre 2017, c’est le « Batman Day », soit pour celles et ceux qui ont eu la chance de se rendre dans leur librairie favorite pour rechercher un comics (ou même sur leur site internet de commande habituel) la possibilité de repartir avec un petit quelque chose sur notre homme chauve-souris.  

Picsou (Bandes-dessinées)

Qui ne connaît pas Balthazar Picsou (Scrooge McDuck en VO), canard milliardaire de l'écurie Disney ? Créé en 1947 par le génial Carl Barks, Picsou est l'oncle de Donald (né une décennie plus tôt) et le grand-oncle de Riri, Fifi et Loulou. Doté d'une fortune colossale et inestimable, Picsou entraîne régulièrement sa famille dans des aventures dignes d’Indiana Jones et des plus grands blockbusters hollywoodiens. D'un caractère bougon, avare et impétueux, Picsou possède un bon fond. Il sait faire preuve d'amour quand il s'agit de ses neveux. Son nom anglais est une référence à Ebenezer Scrooge, personnage froid et radin d’Un chant de Noël, de Charles Dickens. Anecdote amusante, Picsou incarnera ce rôle dans l'adaptation Disney de ce conte Le Noël de Mickey. Cependant, qui dit milliardaire, dit ennemis. Et Picsou n'en manque pas. Ainsi, les Rapetous cherchent à le voler, Miss Tick tente toujours de s'emparer de son premier sou et Gripsou veut être plus riche que lui. Bien qu'il soit issu de l'esprit de Carl Barks, Picsou a été magnifié par Don Rosa, qui lui a offert une profondeur et passé riche notamment à travers la série en douze chapitres La Jeunesse de Picsou. Dans celle-ci, l'on suit notre futur milliardaire, de l'obtention de son premier sou à sa rencontre avec ses neveux. Un chef d'oeuvre ! Le personnage de Picsou est si populaire qu'une série animée (La Bande à Picsou) a vu le jour à la fin des années 80, un film dans les années 90 et un revival de la série en 2017.

N'hésitez pas à laisser en commentaires vos propres choix. Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau sujet et d'autres œuvres !

Aucun commentaire

Sur le même thême

Pop Fixion

A propos de Pop Fixion

Pop Fixion est un magazine proposant des articles sur la Pop Culture et ses médias : comics, mangas, BD, jeux vidéo, films, animation, séries tv et romans.

Informations complémentaires

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978. Vous pouvez à tout moment demander que vos contributions à ce site soient supprimées.